FAQ

Q?Lorsque je contracte un prêt et que je l’assure auprès de mon institution bancaire, mon assurabilité (conditions que vous devez remplir pour pouvoir être assuré) est-elle toujours vérifiée?
R.

En assurance sur des prêts, l’assurabilité est souvent vérifiée au moment de la réclamation. Il est donc essentiel de bien répondre aux questions posées sur le formulaire, en particulier aux questions d’ordre médical. Sinon, vous risquez que l’assureur conteste et refuse une éventuelle réclamation.

Par contre, en souscrivant une assurance hypothèque  auprès d’un conseiller indépendant chez Avantages Financiers Collectifs, votre assurabilité est vérifier à l’émission du contrat dans la plupart des cas.

Q?Qu’est-ce qu’un ticket modérateur en assurance collective?
R.

Le ticket modérateur ou franchise par prescription doit être déboursé pour chaque achat de médicament prescrit, contrairement à la franchise annuelle. Donc, vous devrez acquitter le montant de votre ticket modérateur pour chaque transaction en pharmacie, et ce, pour chacun des médicaments prescrits le cas échéant.

Prendre note que l’achat d’un médicament pour une période de 3 mois est considéré comme une seule transaction et ne requiert qu’un ticket modérateur.

Q?Est-il important de magasiner avant de souscrire à un RVER pour les employés de mon entreprise?
R.

Assurément! Il y a neuf fournisseurs enregistrés auprès de Retraite Québec et tous ont des offres différentes. Voici les points à évaluer avant de choisir votre institution financière :

  • Quels types de placements sont offerts et existe-il un historique de rendement?
  • Est-ce que les dépôts à terme sont disponibles dans le RVER?
  • Quels sont les frais de gestion internes des placements?
  • Si l’entreprise désire changer d’institution financière quels seront les frais chargés?
  • Ai-je accès au service d’un conseiller financier?

P.S. Votre conseiller indépendant chez Avantages Financiers Collectifs a déjà toutes ces réponses!

Q?Qui administrera le capital décès en cas de désignation d’un bénéficiaire mineur en assurance collective?
R.

Au Québec, seul le parent survivant a le pouvoir de recevoir et d’administrer le capital décès d’un enfant mineur . Selon le Code civile du Québec, tout fiduciaire nommé, autre que les parents , ne seront pas reconnus a moins que celui-ci est été légalement nommé dans un testament.